Conférence de Mère Prieure :

La genèse d'un homme de Dieu :
Notes de jeunesse

(extraits)

 

  



"Il n'y a que Dieu (souligné trois fois), je me donnerai aux œuvres que Dieu veut de moi, mais avec sa grâce, je m'y donnerai dans un détachement total et dans un engagement total à la fois. Voir la grandeur des choses humaines et leur néant, tout vivre dans la charité de Dieu …."

Toute ma vie baigne, pour ce qu'il y a de bien en elle, dans la lumière mariale. Elle va depuis mon baptême certainement, le 25 décembre 1920, mais plus consciemment depuis ma première communion et du premier souvenir que j'ai du chapelet récité avec Maman. Jusqu'à cette présence vivante de Marie dans ma vie avant l'entrée au noviciat. Communion privée, importance extraordinaire, plus exactement importance calme et profonde qu'elle a eue à mes yeux. Je crois que dès ce moment, pour le fond, je me suis totalement donné."

"Mon Dieu, vous savez aussi de quelle main tendre et patiente vous m'avez préparé au noviciat. Vous m'avez séparé de tout, et vous m'avez comblé. Mon Dieu, vous savez le caractère marial de ma vocation à l'ordre de Saint Dominique. …"

"La vraie charité a toujours soif de lumière. La charité est lumineuse. Je sens de plus en plus la passion de la vérité : charité et vérité, c'est tout un. Esprit d'amour, enseignez nous la vérité, Esprit de vérité, apprenez nous à aimer.

S'installer au cœur même de Mystère de l'Église, ou plutôt, demander au Saint-Esprit de nous installer au cœur du Mystère : c'est là que nous aurons la compréhension de tout : Écriture, liturgie… "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
   
 

© 2003, L'Association "Père Marie-Joseph le Guillou o.p."